Fort LaTour

Sébastien Roy, le maître distillateur à la distillerie néo-brunswickoise Fils du Roy, présente aujourd’hui son plus récent spiritueux, le Fort LaTour. Il s’agit d’un brandy de mélasse, appelé communément un rhum blanc non-vieilli dans certains pays. Sur chaque bouteille, un message invite les gens à se rendre sur le site web www.fortlatour.ca afin de télécharger gratuitement une chanson écrite pour l’occasion par le groupe Cy.

La rencontre Cy – Fils du Roy
C’est à Albi, en France, que les artistes du groupe Cy (Éric Dow, Guyaume Boulianne, Jacques Boudreau et Jacques Blinn et leur gérante Carol Doucet du Grenier musique), ont fait la rencontre de Sébastien Roy de la Distillerie Fils du Roy. Le groupe Cy faisait partie de la délégation musicale du Festival Pause Guitare d’Albi, alors que la Distillerie Fils du Roy y prenait part comme membre de la délégation économique. Cette mission était organisée dans le cadre de Experience Acadie et financée principalement par le gouvernement du Nouveau-Brunswick.

Lorsque Sébastien Roy a parlé de son nouveau produit en préparation et qu’il a raconté l’histoire du Fort LaTour et les exploits de Madame Françoise-Marie Jacquelin – qui est en vedette sur l’étiquette de la bouteille – l’idée d’écrire une chanson pour rendre hommage à cette héroïne a commencé à prendre forme. C’est alors qu’à leur retour à Moncton, les artistes se sont mis à la tâche et ont créé la chanson « Fort LaTour ».

Madame Jacquelin et le Fort LaTour
L’histoire de Madame Jacquelin et de son rôle au Fort LaTour est, comme l’expliquent Sébastien Roy et Éric Dow, l’une des plus grandes histoires de l’Acadie qui reste pourtant très peu connue. « Cette histoire se doit d’être soulignée à sa juste valeur », expliquent les deux hommes, tous deux de grands passionnés de l’histoire acadienne. « Nous avons donc conçu un alcool en l’honneur de Madame Jacquelin, nous avons fait faire une peinture d’elle pour mettre sur la bouteille et enfin, une chanson lui est dédiée. C’est notre façon de lui rendre hommage », expliquent-ils. Le peintre qui a réalisé l’œuvre sur la bouteille est Clifford Turner, de Saint-Jean. La peinture représente Mme Jaquelin qui défend le Fort LaTour.

Le Fort LaTour est situé à l’emplacement actuel de la ville de Saint-Jean, au Nouveau-Brunswick. D’ailleurs, le « Saint John’s Fort LaTour Development Authority plan » travaille présentement à la reconstruction du Fort. Le Fort La Tour était un poste de traite fortifié qui est situé dans le port de Saint-Jean, au Nouveau-Brunswick.

Selon Wikipedia
« Charles de Saint-Étienne de La Tour construisit un poste sur le fleuve Saint-Jean qu’il nomma fort Sainte-Marie en 1631. Jean-Daniel Chaline, un des lieutenants de La Tour, devint commandant de ce premier établissement de la rivière Saint-Jean. La Tour profita de son séjour en France pour recruter des colons destinés à son poste principal, qu’il transféra au fort Sainte-Marie en 1635. En 1631, Charles de Saint-Étienne de La Tour construit un poste de traite fortifié à l’embouchure du fleuve Saint-Jean qu’il baptise fort Sainte-Marie. Ce fort est situé à un endroit stratégique pour le commerce avec les Malécites, les Micmacs et les Passamaquoddys. Il est aussi finalement stratégiquement situé par rapport à son rival, Charles de Menou d’Aulnay, qui est situé à Port-Royal de l’autre côté de la baie de Fundy.

En 1645, d’Aulnay profita d’une absence de La Tour pour attaquer le fort. Il fut vaillamment défendu par sa garnison dirigée par la seconde épouse de La Tour, Françoise-Marie Jacquelin. Elle dut se rendre quatre jours plus tard. Une fois entré dans le fort, d’Aulnay brisa les accords de capitulation et massacra toute la garnison et emprisonna Jacquelin, qui meurt quelques jours plus tard. Le fort a été ensuite détruit à une date inconnue au xviie siècle ou au début du xviiie siècle. »

La mélasse Crosby
Sébastien Roy a choisi la mélasse Crosby comme base pour la fabrication de son produit. Crosby est une entreprise du Nouveau-Brunswick créée il y a près de 120 ans. En 1879, à l’âge de 20, Lorenzo George Crosby a ouvert une épicerie dans la ville de Yarmouth, en Nouvelle-Écosse, et la « Crosby Molasses Co Ltd » est née. En 1897, Crosby déménagé à Saint-Jean, au Nouveau-Brunswick. « J’ai un énorme respect pour cette entreprise familiale qui continue de prospérer à ce jour », souligne Sébastien Roy.



Master Distiller at New Brunswick’s Distillery Fils du Roy, Sébastien Roy, has released today his newest liquor, Fort LaTour, a brandy, commonly called an unaged white rum. Fort LaTour is made with Crosby Molasses. On each bottle, a sticker invites the buyer to download a free song written by Cy for the occasion. The song Fort LaTour can be downloaded at www.fortlatour.ca.

bouteille-de-fort-latour-pour-communique-de-presse-2
How Cy and Fils du Roy met
Last July, in the city of Albi, France, Cy was invited to perform at the Festival Pause Guitare. Distillery Fils du Roy was there as part of the Government of New Brunswick’s economic mission to France.

When Sébastien Roy talked to the artists about his new liquor, the story behind the Fort LaTour in Saint John NB, and the role of the heroine Françoise-Marie Jacquelin, the idea of writing a song about her story started to take form. Both Eric Dow, from Cy, and Sébastien Roy, are very much interested in Acadian history. Upon arriving back in Moncton, the artists started working on a song about Fort LaTour.

Fort La Tour was built in 1631 by Charles de La Tour as a fur trading post situated at an old Aboriginal encampment. His wife, Françoise Marie Jacquelin, was called the heroine of Acadia: In April 1645, she fought valiantly to defend the post against two warring governors in a conflict that reached its climax at the battle of Fort La Tour, in present-day Saint John. Madame La Tour died shortly after of unknown causes.

This part of New Brunswick’s history is not very well known. That’s why Distillery Fils du Roy wanted to honour it by releasing a new product, having a painting made for the bottles, and now, a song. Clifford Turner, from Saint John, is the artist behind the painting. It represents Madame Jaquelin defending the Fort. The Saint John’s Fort LaTour Development Authority plan is presently working on the reconstruction of the site located in the Saint John harbour. Madame La Tour led the garrison in a defense of the fort against attack.

Crosby Molasses
To create his brandy, Sébastien Roy chose Crosby Molasses, another New Brunswick business that has been operating for 120 years. In 1879, 20 years old Lorenzo George Crosby opened a grocery store in Yarmouth, Nova Scotia, and the company “Crosby Molasses Co Ltd” was created. In 1897, the company moved to Saint John NB. “I have so much respect for this family business that is still doing great work,” says Sébastien Roy.